Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
The Amazing Girls

Résumé: 4 soeurs qu'on à séparer à la naissance, pourtant le destin va les raprochées, et un danger court après elles... Que faire?

Page 9.

Publié le 18 Mars 2013 par Camille

                      << Nouvelle Classe >>

- Hayley!! Grouille toi! Tu vas être en retard pour ton premier jour d'école!! cria la mère d'Hay.

- Il me reste encore 5 minutes avant que je ne parte en retard! répondit cette dernière.

- Top chrono!

C'est partit Hayley, avait 5 chrono pour essayer d'attraper se sac de malheur, qui était au-dessus d'une armoire. Hayley essayait avec une chaise, avec en plus des livres, mais rien à faire pour réussir à l'attraper. Énervée elle poussa la chaise et commença à sauter le plus haut possible... Quand tout d'un coup... Ses pieds se décolèrent du sol et Hayley monta (ou plus tôt "vola") jusqu'au dessus de l'armoire. Oh mon Dieu elle rêvait là?! Ce n'était pas possible elle volait! Jamais elle n'aurais cru qu'elle pourrait voler! D'ailleurs elle ne savait même pas qu'à appart les oiseaux les gens pouvait voler naturellement. Hay en profita pour attraper son sac. Mais maintenant comment faire pour redescendre? Ok "respirer à fond" se disait-elle, elle se concentra et essaya de se relacher... et ... "BAM!" Hayley c'était peut-être un peux trop relâchée... Au moins elle avait son sac! "Comment j'ai fait?! C'est pas possible?! Ça n'existe pas les gens qui volent?!" Pensa-t-elle.

- HAYLEY! Plus que 30 secondes! hurla encore plus fort qu'avant sa mère.

- Je suis prête, arrête de crier maintenant!

Hay se releva, prit son sac et descendit vers l'énorme cuisine de Cameron.

- Bonjour Hay, tu as bien dormis? Pas trop stressée pour ton premier jour? demanda Cameron sur un ton... très gentil... Bizarre.

- Euh, oui.. Enfin je veux dire non je ne suis pas stressée. Et oui j'ai bien dormi.

- D'accord. Je t'ai préparé des pancakes, fit-il.

- Oh, merci c'est gentil, le remercia-t-elle.

Hayley était pertubée, Cameron était gentil avec elle alors que deux jours plus tôt il avait été si frois et méchant avec elle (quand elle voulu entrer dans une piece et que Cameron le lui avait interdit) depuis ces deux jours, ils ne s'étaient pas parler.

Environ 2 minutes plus tard Hayley déclara:

- Bon je dois y aller, sinon je vais être en retard. 

La jeune fille embrassa sa mère et fit un sourir à Cameron. Mais il lui demanda:

- Hay? Tu as ton permis?

- Oui pourquoi? 

- Va dans la garage, il y a une surprise pour toi. Allez vite! Tu vas être en retard si tu n'utilise pas ton cadeau.

- D'acc-o-d'acc! 

Sur ce elle ce dirigea vers la garage et trouva... une Mercedes noir avec un énorme ruban dessus. Ouaw! Ca c'était du cadeau! Elle retira le ruban, les clés étaient sur le siège avant, elle rentra et démarra. La veille elle avait emprunter le chemin vers le lycée pour ne pas devoir être accompagné par Cameron. 

Sur le chemin elle repensa à ce qui lui était arrivé la matin... quand elle avait... volée.

10 minutes plus tard elle arriva dans un énorme parking, "ouf"! elle n'était pas la seule à avoir une voiture hors de prix. Il y avait déjà plein d'élèves dans le parking et plein d'autres devant différent bâtiments (celui d'art plastques, de musique, de science...). Hayley prit son sac, sortit de la voiture et regarda un peux autour d'elle, histoire de prendre ses repères. 

Cameron lui avait expliqué qu'en arrivant elle devait rentrée dans le bâtiments A et suivre le panneau "Accueil" et demandé son emploie du temps.      C'est ce qu'elle fit: quand elle arriva à  au comptoir de l'accueil une damme, un peu rondellette, lui fit un énorme sourir et lui dit:

- Tu dois être Hayley Tompson? 

- Euh, oui. Comment le savez-vous?

- Parce que Monsieur Peterson (Cameron) m'a personellement appelé pour que vous soyez bien acceuillie.

- Ah bon? Eh bien c'est gentil de sa part...

La damme de l'accueil lui donne son emploie du temps et lui dit:

- Bonne chance ma petite! Tu en aura besoin.

- Je vous demande pardon? Que voulez-vous dire par là?

- Juste que les filles ici, elles n'aiment pas le nouvelles et encore moins quand elles sont belles!

- Je vois...

Enfaite elle ne voyais pas du tout mais elle se disait que c'était sûrment une des vieilles dammes qui fréquente trop longtemps avec des gens bizarre du bahut.         Hay parcouru son horaire et elle trouva ça parfait! => Le lycée de Californie avait la meilleur option "Art-Langues étrangères", il y avait beaucoup moins de science de mathématique car hay détastait ça! Mais il y en avait quand même et c'est ce qu'elle remarqua quand elle vit sa feuille: en première heure elle avait science et en deuxième heure physique, mais après ça c'était denouveau un horaire super! 

Hayley se dirigea vers le bâtiment B c'est là qu'il y avait toutes les activtés scientifiques... Mais de toutes façons elle savait qu'elle n'allait pas vraiment avoir un cours en première heure, elle avait lu dans la brochure de l'école qu'au début des cours le titulaire de classe venait se présenter et faire les présences.     Sur sa feuille il était écrit que pour ces cours de sciences c'était premier étage, porte sous le nom de << Red >>. Quand elle rentra tout le monde était déjà assis à une place... Qu'allait-elle dire?! 

-  Euh.... Bonjour... Je suis Hayley Tompson, tout le ponde la regarda comme une extraterrestre (enfin peut-être qu'elle en était un... après tout elle avait voler plus tôt dans le matinée...) Le seul adulte, qui à son avis était le titulaire, lui fit un grand sourir et s'avança vers elle.

- Oh oui bien sûr! Mademoiselle Tompson Bienvenue! 

*....* il y eu un grand silence...

- Bien, les enfants je vous présente votre nouvelle camarade Hayley! Je suis monsieur Rivera.

*...* silence...   Hayley lui fit un mince sourir, monsieur Rivera lui montra une place au deuxième rang tout devant, elle alla s'assoire à sa place, il y avait un garçon à côté d'elle (il était très beau!). Il lui fit le plus grand des sourir, il était grand, musclé, il avait les cheveux brun ébourrifier et ses yeux.. ils étaient d'un bleu si profond... 

- Salut! Je m'appelle Nicolas et toi c'est Hayley? 

- Oui...

- Cool. 

Hayley lui sourit à son tour. Mais Monsieur Rivera brisa ce moment magique quand il réclama le silence pour pouvoir faire les présences: 

- Sil-vous plait! Un peux de tenue! Bon je vais commencer alors silence complet: Lindsay Adamson?

- Présente.

- Jena Ambros?

- Présente.

- Shayne Bowers?

- Présent.

- Larissa Butcher?

- Présente.

Tou d'un coup Monsieur Rivera un instante, comme si il réfléchissais, et déclara enfin:

*( tout les noms qui vont s'afficher quand vous allez lire, sont très important! lisez les tous!en tout cas ceux qui sont en gras et en italique!! ;)#Camille ) 

- Bon je vais dire tout les noms sur ma liste si vous n'entendez pas votre nom dites le moi à la fin. C'est parti! Nicolas Collins, Aden Dawkins, Blake Deakin, Vanessa Eastwood, Daniella Fuller, Chase Fleming, Erik Glazier, Casey Goldsmith, Bérénice HadCock, Freddy Hudson, Eva Jacobson, Harmony Knight, Jarrett Lawford, Mason Lukes, Aria Martinson, Nate Millers, Preston Oaken, Sandy Prescott, Yvana Roseburry, Matt Sheperdson, Anthony Strate, Hayley Tompson, Amber Willys et enfin Luke Wood. Plus personne? 

Tout le monde fis "non" de la tête. Après ça le titulaire parla un peux de lui, fis un énrome sermont comme quoi il voulait que cette classe soit i-r-r-é-p-r-o-c-h-a-b-l-e et puis il nous laissa sortire de la classe. Tout le monde sortit en trombe, Hay sortit la dernière accompagnée de Nicolas. Quand ils sortirent du bâtiment tout le monde la regardais comme si c'était super grave qu'elle soit accompagné d'un beau garçon. Elle remarqua tout de suite les petits groupes de populaires, ceux des intellos, etc. ... Dans les populaires il y avait beaucoup de sa classe: Bérénice, Lindsay, Larissa, Mason, Anthony et d'autres qu'elle ne connaisait pas. 

Tout le bahut continuait de regarder Hayley vraiment bizarrement, Nicolas remarqua que hay était mal alaise et il lui chuchota: 

- Ne t'inquiète pas, ils sont juste jaloux parce que tu es jolie.

 

 

Page 9.Page 9.
Commenter cet article